PROJET MULTIRÉSIDENTIEL DE PRESTIGE À WESTMOUNT

projet-Metcalfe

Du nouveau au 175 de la rue Metcalfe

Jusque-là, le site accueillait l’école Vanguard, une institution spécialisée dans les troubles graves de l’apprentissage. Cette époque est maintenant révolue et l’édifice est présentement en cours de démolition. Le promoteur immobilier Bâtimo s’apprête en effet à y construire un projet multirésidentiel comportant 53 appartements en copropriété. Le projet, qui représente un investissement global de 26 millions $, est financé à hauteur de 3,9 millions par le Fonds immobilier de solidarité FTQ.

Situé sur un terrain de 22 000 pieds carrés, à l’angle des rues Metcalfe et Hillside, le projet prévoit la construction d’un immeuble de six niveaux tout en béton. Habillé de brique, il proposera une signature architecturale classique de style anglais, en harmonie avec son environnement. « On a travaillé en étroite collaboration avec la Ville de Westmount pour en arriver à un design à la fois chic et intemporel, qui s’insère harmonieusement dans le cadre environnant », souligne Francis Charron, de Bâtimo.

Le 175 Metcalfe offrira à ses futurs copropriétaires une typologie variée allant du style appartement à la maison urbaine sur deux niveaux. Quant aux superficies, elles iront de 700 pieds carrés pour un logement d’une chambre à 1 600 pieds carrés pour les appartements terrasses. Fait à noter, les maisons de villes profiteront d’une cour, tandis que les appartements terrasses seront prolongés d’une terrasse privée. Au rez-de-chaussée, des locaux commerciaux à l’usage de professionnels seront aménagés.

Quant à la structure des prix de vente, elle variera en fonction des besoins des acheteurs. « Un appartement de 750 pieds carrés et d’une chambre à coucher se vendra 327 000 $, indique le porte-parole de Bâtimo. Mais c’est un prix de base, les unités peuvent être aménagées en fonction des besoins de l’acheteur. Même chose sur le plan des finitions intérieures. Si le propriétaire souhaite avoir un mur de brique dans son salon, on le lui fera, mais le prix de vente sera ajusté en conséquence. »

Il précise qu’en raison de sa situation stratégique, à proximité du centre des loisirs de la Ville de Westmount, de la piscine publique et de la bibliothèque municipale, les frais de copropriété pourront être maintenus à un niveau très raisonnable. Les promoteurs misent en effet sur le prestige d’habiter à Westmount et la proximité d’une vie de quartier stimulante pour attirer une clientèle urbaine et professionnelle.

Le projet s’est mis en branle le 3 juin dernier avec le début des travaux de démolition. Réalisés par EMD Construction, dont Francis Charron est également vice-président et chef de la direction, ceux-ci devraient s’échelonner sur six semaines. On prévoit récupérer la pierre d’époque et l’intégrer au projet. La construction du 175 Metcalfe doit pour sa part s’amorcer le 1er octobre prochain et les premières copropriétés devraient être livrées en avril 2015.

Francis Charron mentionne que le projet ne présente pas de défis particuliers, mis à part l’exiguïté du site. Outre une logistique serrée au chantier, le constructeur recourra à la technique du mur berlinois pour assurer l’intégrité structurale des bâtiments avoisinants lors de la construction des deux niveaux de stationnement intérieur. Bâtimo s’est par ailleurs adjoint les services des firmes Tremblay L’Écuyer (architecture) de CPS (structure, mécanique, électricité) et DMA design pour le seconder dans la réalisation du projet. Les ventes ont pour leur part été confiées à McGill Immobilier.

Lire l’article paru dans le journal Constructo en date du 17 juin 2014