LANCEMENT DU PROJET CHARTWELL LE TEASDALE À TERREBONNE

projet-Teasdale

En présence de 200 aînés, partenaires et membres de la communauté, EMD/Bâtimo et les résidences pour retraités Chartwell ont célébré le 17 décembre le lancement du projet de construction de la résidence Chartwell Le Teasdale, dont l’ouverture officielle est prévue pour le printemps 2016.

Totalisant un investissement de près de 60 millions de dollars, ce projet d’envergure créera une cinquantaine d’emplois. La construction devrait débuter au début de février prochain.

Au terme de sa réalisation, le complexe de 349 appartements sur 11 étages en comprendra 317 pour retraités autonomes et 32 à l’intérieur d’un milieu de vie offrant des soins de santé spécialisés.

Parmi les aires communes, la résidence comprendra une grande salle à manger de style restaurant, une salle de cinéma, un salon de coiffure, une salle d’exercices, une piscine, en plus d’un espace cellier permettant aux résidents de préserver leurs produits viticoles. Les résidents pourront bénéficier d’un ensemble de commodités sur place, dont une pharmacie et un dépanneur, en plus de tous les services à même la résidence.

Située en face de l’Hôpital Pierre-Le Gardeur, sur le boulevard Lucille-Teasdale, l’emplacement géographique du projet, près du centre urbain de Terrebonne, des grands axes routiers et des espaces verts, en fait un milieu de vie de choix pour les aînés désirant demeurer actifs au sein de leur communauté, aux dires du président de EMD/Bâtimo, Francis Charron.

Dans la même veine, le maire de Terrebonne, Jean-Marc Robitaille, a indiqué à quel point la Ville attendait un projet de ce genre depuis longtemps : «C’est un beau milieu de vie qui est en train de se créer, aux abords du Pôle public de l’Est, ce qui permettra de créer une qualité de vie optimale pour les résidents du secteur.»

Lire l’article paru dans La Revue en date du 28 décembre 2014

 

Plus de 200 personnes s’étaient déplacées, le mercredi 17 décembre, pour assister au dévoilement du projet nommé Le Teasdale, un complexe de plus de 350 unités de logement pour retraités, situé à côté de l’Hôpital Pierre-Le Gardeur, et qui ouvrira ses portes dès le printemps 2016.

C’était un grand jour puisqu’un tel projet était attendu depuis longtemps à Terrebonne, comme en témoigne le maire, Jean-Marc Robitaille. Il faut dire que le site et le projet étaient mûrs pour voir le jour, et le tout s’est concrétisé en l’espace de trois mois.

« Le 30 septembre dernier, on est arrivé avec notre projet préliminaire et la Ville, d’un dynamisme incroyable, a embarqué, souligne Francis Charron, de EMD/Bâtimo, promoteur et constructeur du projet. Ainsi, en trois mois, on aura obtenu notre permis. C’est exceptionnel puisque les délais normaux sont d’environ un an et demi à deux ans. »

Le projet consiste en 349 unités de location sur 11 étages, ainsi que 32 unités incluant des soins de santé spécialisés. Un ajout possible de 200 unités est déjà annoncé, pour un investissement supplémentaire de 35 M$.

« Ce sont en tout 50 emplois qui seront créés, mais pendant la construction, on ajoute à cela une centaine d’emplois en période de pointe », ajoute M. Charron.

EMD/Bâtimo et Chartwell n’en sont pas à leur première initiative commune, puisqu’ils sont aussi désormais partenaires dans le projet de Carrefour régional des générations à Saint-Eustache, un méga-projet de 110 M$. « Nous nous sommes aperçus que nous partagions les mêmes valeurs, soit celles du respect et du bien-être de nos aînés », souligne M. Charron.

Il ajoute qu’il a lui-même vécu avec des aînés dans la même maison dès l’âge de 14 ans. « Ces gens ont une telle richesse et une telle expérience. C’est une histoire d’amour avec les personnes âgées », confie M. Charron en entrevue.

Un service essentiel

Le maire de Terrebonne a souligné l’importance du projet, non seulement en matière d’investissements, qui sont toujours les bienvenus, mais surtout en termes de services essentiels à la population.

« Il s’agit d’une excellente nouvelle, car on l’attendait depuis longtemps. C’est d’autant plus un projet très bien intégré au milieu de vie. En effet, le secteur est tout à fait désigné, soit le pôle de l’Est, annoncé il y a moins d’un mois, incluant un centre communautaire, une piscine et un poste de police de quartier », souligne le maire.

Il n’a pas manqué non plus de rappeler la présence du train de l’Est situé tout près, en plus des lignes d’autobus qui passeront « à la porte ».

Adapté à la vie active

Le projet Le Teasdale résulte donc d’une ambition commune autant de la part de EMD/Bâtimo, de la Ville et de Chartwell. Cette dernière, entreprise qui possède 175 résidences au Canada desservant plus de 25 000 personnes aînées, voulait depuis longtemps être à Terrebonne.

Pour Maxime Camerlain, vice-président marketing chez Chartwell, l’attente en valait la peine. « Chartwell souhaite aujourd’hui créer des milieux axés sur la vie active. C’est terminé la période où on construit des résidences pour ne pas sortir. Oui il y a des services à l’intérieur, mais ce que les gens veulent savoir, c’est s’il y a des choses autour. Ils veulent être actifs », souligne-t-il.

Parmi les services sur place, on retrouve : salle à manger, salle de réception, piscine, gym, salon de coiffure, cinéma, dépanneur/pharmacie, bibliothèque, café Internet, espace cellier, espace de rangement et stationnement.

La construction du complexe débutera le 2 février, a-t-on annoncé.

Lire l’article paru dans Le Trait d’Union en date du 18 décembre 2014