COUP D’ENVOI DU CARREFOUR RÉGIONAL DES GÉNÉRATIONS

carrefour régional des générations

Pas plus tard que la semaine dernière, le groupe Bâtimo et son partenaire, Imperia Hospitalité, ont procédé au lancement officiel du Carrefour régional des générations. Évalué à plus de 105 millions $, le complexe immobilier comportera au final plus de 800 logements destinés aux personnes âgées autonomes, semi-autonomes et en perte d’autonomie, de même qu’une clinique médicale multidisciplinaire.

Conçu de manière à offrir un continuum de soins de santé à ces clientèles, le complexe sera situé à l’arrière de l’hôpital de Saint-Eustache, sur un immense terrain de 425 000 pieds carrés. Le projet mettra cinq ans à se concrétiser et sera réalisé en cinq phases. Les deux premières, qui visent la construction de la résidence pour personnes en perte d’autonomie Les Monarques, s’amorceront au cours des prochaines semaines.

Ce premier bâtiment, dont les coûts s’élèvent à 20 millions $, comportera au total 197 unités de logement. Une première série de 98 unités sera d’abord mise en chantier puis une seconde, de 99 unités, suivra dans trois mois. Le bâtiment de six étages, d’une superficie totale de 115 000 pieds carrés, accueillera ses premiers pensionnaires en juin prochain. Quant au deuxième volet, il sera fin prêt à l’autonome.

« Les architectes de DCYSA, qui ont réalisé le plan d’ensemble du Carrefour, viennent de déposer les plans et devis de la première phase : nous sommes prêts à aller en appel d’offres, signale Francis Charron, propriétaire associé de Batimo et vice-président d’EMD Construction. »

L’échéancier de réalisation laisse en effet peu de latitude aux promoteurs. La troisième phase, qui concerne la construction, au coût de 8 millions $, de la Clinique de générations, doit s’amorcer en mars 2010 pour se terminer au cours de l’hiver 2010-2011. Cette clinique, qui offrira des services diversifiés, dont une pharmacie et une garderie privée à l’intention des employés, occupera une superficie au sol de 7 000 pieds carrés et comptera six étages.

Suivra rapidement la quatrième phase, à savoir la résidence pour retraités L’Unique, un immeuble évalué à 50 millions $, dont les quelque 400 logements en copropriété se déclineront  en studios et en appartements de deux, trois ou quatre pièces. « Le bureau des ventes ouvre dans deux semaines, indique M. Charron. Le projet sera mis en branle dès que nous aurons vendu 30 % des unités, ce qui devrait aller rapidement. On prévoit couler les fondations l’été prochain. »

D’une superficie totale de 425 000 pieds carrés, l’édifice de six étages se complètera de six ascenseurs et d’un stationnement souterrain de 135 cases et proposera aux résidents un éventail de services et de loisirs – cinéma, salle à manger, piscine intérieure, salle récréative et de réception et jardin communautaire. Des stratégies favorisant l’économie d’énergie sont par ailleurs à l’étude et les promoteurs visent un chantier carboneutre, en compensant l’émission de gaz carbonique pendant la construction par la plantation d’arbres.

Quant à la cinquième et dernière phase du projet, un CHSLD de 167 unités, pour un total de 76 000 pieds carrés de superficie, Francis Charron mentionne que les plans sont prêts et qu’il ne manque plus que l’engagement du ministère de la Santé et des Services sociaux pour lancer le chantier, qui coûtera au bas mot 28 millions $. « Contrairement aux autres phases, dont l’ossature sera constituée d’acier léger, la structure de ce bâtiment sera entièrement en béton afin de répondre aux normes du Ministère », dit-il.

Le promoteur souligne également la bonne collaboration de la Ville de Saint-Eustache qui, en injectant 6,2 millions $ dans le réaménagement des voies de circulation aux abords de l’échangeur Arthur-Sauvé, améliorera l’accès au Carrefour. Mentionnons en terminant que les firmes Blondin Fortin (mécanique et électricité), CPF Groupe-conseil (structure) et Marchand Houle (génie civil) participent au projet.

 

Consulter l’article original paru dans le journal Constructo en date du 5 novembre 2009